Centrale nucléaire de Chinon B

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Chinon B - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Chinon B - © EDF/AeroFilm/M. Didier

La centrale nucléaire de Chinon est située sur le territoire de la commune d'Avoine dans le département d'Indre-et-Loire, en rive gauche de la Loire. Elle comporte deux paires de réacteurs (B1 - B2 et B3 - B4) du type REP, qui sont situés au sud du site de Chinon. Chaque réacteur a une puissance électrique de 900 MWe et appartient au palier CP2. Les réacteurs B1 et B2 constituent l'installation nucléaire de base 107. Les réacteurs B3 et B4 constituent l'installation nucléaire de base 132.

En bref

491

Lettres de suite d'inspection

18

Consultations du public

180

Avis d'incidents

249

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Chinon B - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Chinon B - © EDF/AeroFilm/M. Didier

Avis d'incidents

180 avis d'incidents

Publié le 24/11/2003

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Erreur de conception affectant la résistance au séisme de certaines

L'Autorité de sûreté nucléaire a été informée le 28 octobre 2003 par Electricité de France d'une erreur de conception affectant la résistance au séisme de certaines tuyauteries des réacteurs du Blayais, de Chinon, Cruas, Dampierre, Gravelines, Saint-Laurent et du Tricastin.

Publié le 25/05/2003

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Mise à jour de l'avis d'information du 17 avril 2003 sur l'anomalie

Le 3 janvier 2003, alors que le réacteur 2 de Gravelines était en production, l'exploitant a constaté, au cours d'une opération de maintenance, qu'un clapet du système de ventilation du bâtiment combustible ne se refermait pas complètement.

Publié le 15/05/2003

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur 3 Non-respect des règles d'exploitation encadrant le confinement du

Le 3 mai 2003, le système de ventilation du bâtiment contenant le réacteur numéro 3 de la centrale de Chinon a été remis en service alors que les protections automatiques visant à isoler ce bâtiment en cas d'accident étaient inopérantes, contrairement à ce qu'indiquent les règles d'exploitation de la centrale.

Publié le 25/02/2003

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur 1 Manque de réactivité dans la prise en compte d'une alarme

Le 28 septembre 2002, à la suite de manipulations, un opérateur de la centrale de Chinon laisse par erreur certaines grappes de commande, appareillages permettant de régler la puissance du réacteur, en mode de contrôle manuel.

Publié le 16/01/2003

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Anomalie générique affectant la résistance au séisme de certaines

Le 17 janvier, EDF a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté relatif à la résistance au séisme de certaines tuyauteries auxiliaires ou de sauvegarde importantes pour la sûreté (IPS) des réacteurs de Blayais, Chinon, Cruas, Dampierre, Gravelines, Saint-Laurent, Tricastin, Paluel, Saint-Alban et Flamanville.

Publié le 27/11/2002

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Rejet incontrôlé d'effluents liquides dans la Loire

Le 18 novembre, la centrale nucléaire de Chinon a rejeté accidentellement dans la Loire quelques mètres cubes d'effluents radioactifs.

Publié le 27/11/2002

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Rejet incontrôlé d'effluents liquides dans la Loire

Le 18 novembre, la centrale nucléaire de Chinon a rejeté accidentellement dans la Loire quelques mètres cubes d'effluents radioactifs.

Publié le 13/10/2002

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Erreur de conception affectant la résistance au séisme de réservoirs d'eau

L'Autorité de sûreté nucléaire a été informée le 14 octobre 2002 par Electricité de France d'une erreur de conception affectant la résistance au séisme des réservoirs PTR et ASG des réacteurs du Blayais, de Chinon, Dampierre, Saint-Laurent et du Tricastin.

Publié le 18/08/2002

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de règles d'exploitation après un essai périodique

Le 11 avril 2002, EDF a informé l'Autorité de sûreté nucléaire d'un non-respect de règles d'exploitation après un essai périodique sur les centrales de Saint-Laurent et de Gravelines. Cet incident a également été découvert sur le réacteur 2 du Blayais et sur les réacteurs 2 et 3 de Gravelines. Il est susceptible de concerner l'ensemble des réacteurs de 900 mégawatts.

Publié le 18/08/2002

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de règles d'exploitation après un essai périodique

Le 11 avril 2002, EDF a informé l'Autorité de sûreté nucléaire d'un non-respect de règles d'exploitation après un essai périodique sur les centrales de Saint-Laurent et de Gravelines. Cet incident a également été découvert sur le réacteur 2 du Blayais et sur les réacteurs 2 et 3 de Gravelines. Il est susceptible de concerner l'ensemble des réacteurs de 900 mégawatts.

Publié le 17/08/2002

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Mise à jour de l'avis d'information du 22 octobre 2001 sur l'anomalie

Le 9 février 2001, EDF a informé l'ASN que certains réservoirs du circuit d'injection d'eau de sécurité, appelés accumulateurs RIS, se vidangent plus rapidement que prévu à la conception. Cette anomalie affecte potentiellement tous les réacteurs de 900 MWe, ce qui a conduit EDF à déclarer un incident significatif générique.