L’ASN assure, au nom de l’État, le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection, pour protéger les personnes et l’environnement.

Les actualités

Publié le 19/01/2022 à 16:30

Voeux à la presse 2022 de l'ASN : premiers constats concernant la sûreté des installations en 2021

Le 19 janvier, l’ASN, par la voix de son président, M. Bernard Doroszczuk, a présenté ses vœux à la presse.

Le président de l’ASN a souligné que la sûreté des installations nucléaires, ainsi que la radioprotection dans le secteur industriel et dans le transport des matières radioactives, s’est maintenue à un niveau satisfaisant en 2021, dans la continuité de l’année dernière.

Publié le 25/01/2022 à 10:26

Mesures de tritium dans la Loire

A la suite de la publication, par l’ACRO, d’un rapport faisant état d’un résultat de mesure de tritium anormalement élevé (310 becquerels par litre - Bq/L[1]) détecté dans la Loire à Saumur le 21 janvier 2019, différentes actions ont été entreprises par l’ASN et l’IRSN, appui technique de l’ASN, afin de déterminer l’origine de cette activité inhabituelle, et de mieux comprendre le mécanisme de dispersion du tritium rejeté dans le milieu par les centrales nucléaires implantées sur la Loire et la Vienne.

Publié le 14/01/2022 à 13:59

Groupe permanent d’experts en radioprotection

L’ASN met en place un unique groupe aux compétences transverses, le Groupe permanent d’experts en radioprotection (GPRP), pour continuer les missions assurés auparavant par deux groupes permanents d’experts en radioprotection, dont les mandats sont arrivés à échéance le 31 décembre 2021
Voir toutes les actualités

Les consultations du public

Consultation du 14/01/2022 au 03/02/2022

Projets de décisions relatives aux conditions de mesurage du gaz naturel radioactif radon dans les établissements recevant du public

Le radon est un gaz radioactif naturel, présent dans le sol et les roches, inodore, incolore et inerte chimiquement. Dans l’air extérieur, le radon se dilue rapidement et sa concentration moyenne reste généralement très faible. Dans les espaces clos comme l’habitat, particulièrement dans les caves et les rez-de-chaussée, il peut s'accumuler dans l’air intérieur pour atteindre des concentrations parfois très élevées.

[2022.01.04]

8 Contributions

Contribuer

Consultation du 19/01/2022 au 02/02/2022

Chu de Saint-Etienne Saint-Priest-en-Jarez

Demande d’autorisation d’exercer une activité nucléaire à des fins médicales

L’autorisation actuellement en vigueur permet au Centre Hospitalo-Universitaire de Saint-Etienne (CHUSE), situé à Saint-Priest-en-Jarez de détenir et d’utiliser des sources radioactives non scellées et scellées ainsi que trois générateurs électriques émettant des rayonnements ionisants pour une activité de médecine nucléaire à des fins de diagnostic in vivo, de thérapie et de participation à des protocoles de recherche impliquant la personne humaine.

[2022.01.05]

0 Contributions

Contribuer

Vous souhaitez contribuer aux décisions de sûreté nucléaire ?

   
Déposer un commentaire

Les consultations en cours

L'actualité du contrôle

Les lettres de suite d'inspection

Les avis d'incident

Publié le 10/01/2022

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de défauts sur le système de protection du réacteur

Le 31 décembre 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de défauts sur le système de protection du réacteur.

Publié le 05/01/2022

Société ODE DIAGNOSTIC 91350 Grigny

Déclaration de vol d’un détecteur de plomb

La société ODE DIAGNOSTIC a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), le 28 décembre 2021, le vol d’un de ses appareils d’analyse par fluorescence X pour la recherche de plomb dans les peintures. Cet appareil, de marque NITON type XLp-300, contient une source de cadmium-109, d’une activité nominale de 370 MBq. Il s’agit donc d’une source de catégorie D au sens du code de la santé publique[1].

Les arrêts de réacteur

Publié le 24/01/2022

Centrale nucléaire de Chinon B Arrêt de réacteur - EDF

Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 1

Le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Chinon a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible le 18 septembre 2021 pour atteindre à nouveau sa puissance nominale le 13 janvier 2022.

Le rapport annuel

Le rapport annuel

L’Autorité de sûreté nucléaire présente son Rapport sur l’état de la sûreté nucléaire et de la ­radioprotection en France en 2020

Ce rapport est prévu par l’article L. 592.31 du code de l’environnement. Il a été remis au Président de la République, au Premier ministre et aux Présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale en application de l’article précité.

Télécharger le rapport annuel - 17.39 Mo .pdf Voir la page du rapport de l'ASN 2020

Les activités contrôlées par l’asn